Les vérités qui dérangent la FSSPX

Quand il s’agit de rassembler des preuves contre ses prêtres dissidents, la FSSPX est prête à tout, y compris le piratage informatique et l’usurpation d’identité. Mais quand il s’agit de se protéger des vérités qui dérangent, les cadres de la Fraternité ne manquent pas de ressources non plus, dans tous les sens du terme.

Si vous êtes sur cette page, vous avez probablement cliqué sur un des nombreux liens « mention censurée par la FSSPX » qui ont fait leur apparition sur notre blog ce jeudi 12 mai 2016. Pour être parfaitement honnêtes, c’est un raccourci. C’est en effet notre hébergeur que la FSSPX menace par le biais d’un cabinet d’avocats. Et notre hébergeur nous a imposé à très brève échéance de censurer certains noms ou de disparaître. Voilà à quoi la FSSPX dépense les dons de ses fidèles.

Cette censure ridicule ne trompera personne : nous invitons nos lecteurs désireux de savoir qui sont les abbés A., P. et Q. à se référer au Livre Noir de la FSSPX ou à une ancienne version de notre blog archivée en mars par Wayback Machine.

Le combat pour la vérité continue. Nous vous en dirons bientôt plus.

La rédaction

 

6 réflexions au sujet de « Les vérités qui dérangent la FSSPX »

  1. Vous nous roulez dans la farine, ce sont des accusations sans fondement. C’est un complot grossier contre Mgr Fellay de la part des francs-maçons de Mediapart. Evident…

  2. J’ai lu le livre noir, ça n’a rien d’un complot, c’est très bien documenté. Et dire que j’ai fréquenté un temps les paroisses de la FSSPX. Jamais je ne pourrais confier mes enfants à ces monstres qui paient grassement des avocats pour étouffer les cris des victimes. C’est odieux !

    Bon courage aux auteurs du blog !

  3. … mouhais…

    Vous intéressez-vous également aux pédos non cathos ?
    Rabbins, imams… ?
    Cohn Bendit et Fred Mitterrand vous émeuvent-ils également ?…

    1. Lisez notre FAQ, nous répondons à cette question.

      Dany Cohn Bendit et Frédéric Mitterrand ne prétendent pas représenter l’autorité de Dieu sur Terre, heureusement. Et ce n’est pas parce que la réalité de la pédophilie dans l’Eglise vous dérange qu’il faut la taire. Cette réalité nous dérange aussi. Un pédophile en soutane, c’est moralement bien pire qu’un pédophile en costard. Et précisément, il n’y a pas grand monde pour dénoncer l’omerta sur cette question chez les traditionalistes, d’où ce blog. Mais vous avez raison, nous pourrions aussi écrire sur la fonte des glaciers ou le conflit dans le Haut Karabakh, ou bien faire des sudokus en silence pour éviter de déranger votre petit confort

  4. @admin

    Mon « petit confort » se porte très bien, merci 😉
    Omerta, omerta… on peut pas dire que l’Eglise catho soit très épargnée de ce côté là, non ? Qd j’allume ma télé j’ai l’impression que tous les curés sont des pédophiles… mais qu’ailleurs…tt va très bien. A contrario, on sent comme une pointe de « vengeance » ou de cathophobie ds votre commentaire. .. ce qui est d’ailleurs ds l’esprit du temps. Outreau, ça vous parle ? Mais je dois avouer qu’en tant que catho j’en ai un peu ras le bol que l’on daube en permanence sur nous. Disons que l’on peut aussi se trouver d’autres passions que cette diffamation permanente, non ?
    Qu’il puisse y avoir des accusations fondées est une chose, c’est inadmissible et je partage leur indignation, mais cette méthode, sans débat contradictoire ni critique des sources, fait d’un média un tribunal ou l’accusé est condamné d’avance sans procès…

    Qu’en pense la justice ?

    1. C’est clair que l’Eglise n’est pas épargnée de ce côté-là vu que ces scandales « ont assombri la lumière de l’Evangile à un degré que pas même des siècles de persécution ne sont parvenus à atteindre » (Benoît XVI). Lisez donc ce qu’Anachrist écrit sur le sujet en commentaire de cette chronique et offusquez-vous sur son blog si le coeur vous en dit.

      Quant à la justice, la FSSPX paie très cher un cabinet d’avocats pour protéger la respectabilité de ceux dont elle est elle-même convaincue de la culpabilité. Ces avocats ne manqueront pas de faire fermer notre blog si nous enfreignons les lois en vigueur, n’ayez crainte.

Les commentaires sont fermés.